« Nous sommes Frida »

Le dispositif « Vernissage 64 », piloté et accompagné par l’Atelier Canopé 64, propose aux établissements scolaires une galerie d’art scolaire dans les locaux de l’Atelier Canopé de Pau et de Bayonne, un espace d’expression pour présenter au public une exposition conçue par les élèves.

Cette nouvelle édition intitulée « Des vies hors cadre » évoquait d’une part le format avec le mot cadre (case, roman photo, cadre…) et d’autre part, des histoires de vies exceptionnelles.

Il s’agissait donc de s’inscrire dans l’un de ces deux axes. De décembre 2019 à juin 2020, auront lieu dans les deux Canopés de Pau et Bayonne les expositions des collèges Jeanne d’Albret et Pierre Emmanuel, du lycée Louis Barthou de Pau, du collège Aturri de Saint-Pierre d’Irube ainsi que celles du collège Saint François Xavier d’Ustaritz.

Il faut savoir également que pour l’édition 2019-2020, qui n’était que la 2eme, l’Atelier Canopé avait sollicité la participation de l’auteur de BD Fred Campoy. C’est pour cela qu’un dessinateur de BD s’est également rendu dans l’établissement en décembre et que nous avons eu la chance de rencontrer un artiste fort sympathique ayant lui aussi décidé de mettre en lumière un personnage féminin d’exception. 

Après avoir étudié la vie de Frida Kahlo en cours d’Espagnol lors d’une séquence sur la présentation et après avoir appris à décrire et analyser un tableau, les élèves ont découvert un personnage haut en couleurs, tout en enrichissant leur découverte de la langue espagnole.  Cette peintre mexicaine avant-gartiste du début du XXe siècle est si inspirante de par son style unique que nous avons décidé de lui rendre hommage à notre façon. L’objectif était simple : s’habiller à la manière de Frida en arborant son mythique mono-sourcil le temps d’un cliché en se débarrassant de toute expression artificielle. Car après tout, nous souffrons tous, nous traversons également des difficultés, et si Frida, dans sa dignité, a réussi à se relever après toutes les épreuves qu’elle a traversées, nous pouvons nous aussi trouver cette force d’aller de l’avant. C’est en cela qu’à l’instar de Frida Kahlo les élèves ont aussi fixé l’objectif de façon intense et expressive en restant fidèle à eux-mêmes sans se cacher derrière un sourire. Ils ont agrémenté leurs photos de citations choisies de la peintre, ou, dans IZI travel, d’un fichier audio reprenant ce qui les a le plus marqués dans le personnage. C’est le résultat de ce travail linguistique, culturel et photographique que vous pourrez voir.

  En arts plastiques, afin de répondre au mieux au thème, les élèves de 3eme se sont plongés dans l’univers de Frida Kahlo à travers des collages, puis à travers la conception de cadres au sens large. Les collages ont été inspirés par des citations de l’artiste, interprétées par les élèves de manière singulière en mélangeant un autoportrait avec un portrait de l’artiste, que ce soit avec poésie, humour, dramatisme, ou onirisme… Leurs dispositifs de présentation ont été murement réfléchis par les élèves afin de renforcer les citations et témoigner de la  « vie hors cadre » de Frida mêlant amour, tristesse, colère, angoisse… Après avoir étudié le cadre et ses multiples facettes dans l’histoire des arts, les élèves ont également découvert que le cadre pouvait être à la fois un dispositif de présentation mais aussi faire partie intégrante de l’œuvre et dépasser ainsi le postulat de l’objet décoratif.  Le cadre est devenu donc un moyen d’expression à part entière et a pris ainsi différentes formes comme celles du mobile, de l’ofrenda, de la boîte, de la mise en scène, unique ou multiple pour mieux pouvoir parler de l’artiste et franchir ses limites.

A présent, l’heure est venue d’exposer les travaux réalisés. La collection du collège St François Xavier exposée de février à avril 2020 rassemble les travaux photographiques de la classe de 3eme B ainsi que les créations d’arts plastiques des deux autres classes de 3ème.

Pour les œuvres dont nous disposons des droits parentaux, l’exposition est également disponible en ligne sur le site IZI travel.

Tout cela a donné lieu à un grand travail de préparation qui a permis aux élèves d’aller au bout de leur démarche de création en donnant un titre à leur œuvre tel des artistes pour créer des cartels, en installant, en exposant, en rencontrant des gens, en voyant qu’un public peut s’intéresser à leurs créations… Les travaux restent relativement anonymes en ne présentant que le prénom et la classe, mais le choix de citations de la peintre, un titre, la description de leur travail par l’explication de leurs choix donnent une dimension plus personnelle à chacun des objets exposés.

Le vernissage de l’exposition s’est tenu le jeudi 20 février à 18h et a réuni environ 70 personnes.

Les travaux resteront de février à avril à l’atelier Canopé de Bayonne, attenant au collège Albert Camus, 18 bis avenue de Ste Croix, 64100 Bayonne.

Go Top